Actualité et animations, album de jeunesse, Litttérature de jeunesse, Musique

Pour tous les enfants sages (et même les autres…)

adeline.jpg

Le nouveau disque d’Yves Barbieux est disponible à la librairie avec également à l’écriture des textes, Virginie De Lutis. Illustrations : Yves Dumont.

Si vous ne connaissez pas, visitez leur site : http://www.adelineplume.be/ vous serez convaincus de la qualité de ces artistes !

Disponible également, « Bonjour tout va bien, le meilleur des Déménageurs ».

Commande en ligne : Adeline Plume et son orchestre / Bonjour tout va bien.

Musique, Romans

Monsieur Mozart se réveille, Eva Barontsky, Piranha

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

mozart_reveille_mini.jpgIl se souvient de tout : il s’appelle Wolfgang Mozart et, hier soir encore, il était étendu sur son lit de mort.

Mozart se réveille en 2006, à Vienne, dans une chambre inconnue. D’abord interloqué et confus, il finira par comprendre et admettre que c’est bien une deuxième vie qui lui est offerte pour, croit-il, achever la composition de son Requiem.

C’est avec amusement et tendresse que l’on suit ce petit homme fantasque dans un monde qu’il découvre chaque jour avec fascination : les rues asphaltées, les drôles d’instruments à touches permettant de se parler à distance, la musique incrustée dans de petits disques brillants et s’échappant de mystérieuses boîtes sont pour lui autant de sources d’agacement ou d’émerveillement.

Anachronique et désuet dans un monde dont il ignore les codes, Mozart se révèle aussi étonnamment moderne, à l’affût de toutes les nouveautés musicales (il a tout de même deux siècles à rattraper !) ou improvisant dans une boîte de jazz.

Malgré quelques longueurs et si certains éléments auraient, quant à eux, mérités d’être plus développés, Eva Barontsky signe un premier roman original. Une lecture agréable et distrayante qui donne envie de (re)découvrir l’œuvre de Mozart.

album de jeunesse, Musique

Approuvé par mes enfants : « Léon accordéon »

conte musical de Yves Barbieux, illustré par Yves Dumont.

leon2.jpg

Arrivés le 5 novembre en magasin, j’ai emporté l’album à la maison pour l’écouter avec mes enfants et le verdict est très positif.

Martin et Guillaume ont écouté, regardé et  en ont redemandé. La musique est entraînante, l’histoire amusante et intéressante. C’est l’histoire d’un accordéon qui voudrait rencontrer d’autres instruments à vent. Au cour de son aventure, il va rencontrer des marins, un tambour, des flûtes magiques, des cornemuses, etc. C’est l’occasion pour les enfants de s’initier à la musique traditionnelle.

Yves Barbieux n’est pas un inconnu, il a créé « Les déménageurs et le Patamodd » et le groupe Urban Trad. Mes enfants font même de la psychomotricité sur certaines de ses chansons pour enfants.

Aucun doute c’est le cadeau que Saint-Nicolas doit apporter.

Il passe en boucle dans la voiture et pour longtemps ;o)

 

http://www.facebook.com/leonaccordeonleconte

 

disponible aussi à la librairie : « Les déménageurs et Le Patamodd ».

Actualité et animations, Loisirs, Musique

Soirée cinéma

38témoins.jpg

Hier je suis allée voir le nouveau film de Lucas Belvaux, 38 témoins, tiré du livre Est-ce ainsi que les femmes pleurent ? de Didier Decoin.

C’était tout simplement magnifique. Bons acteurs : Nicole Garcia, Yvan Attal et Sophie Quinton, belle prise de vue dans la ville du Havre, mise en scène impeccable qui rend très bien le sentiment de culpabilité de Pierre. Celui-ci comme les 37 autres habitants de la rue n’a pas réagi lorsqu’en pleine nuit une jeune femme a été tuée à coups de couteau dans la rue. Malgré ses cris, personne n’a appelé la police ou n’est descendu la secourir. Louise, l’épouse de Pierre, découvre la dure réalité. Le cinéaste qui s’attache à montrer comment un couple sans histoire vit l’après drame, nous renvoie à nous-même, à nos peurs, à nos hésitations.

A écouter aussi durant le film, la très belle musique d’un musicien belge qui s’appelle Arne Van Dongen : http://www.myspace.com/arnevandongen

femmes.gif

Existe aussi en poche; le film est à voir, notamment au Cinéma Caméo-Forum de Namur

http://www.cinemacameo.be/index.php?page=33&film=710

Laurence

Actualité et animations, Loisirs, Musique

Des animations à ne pas rater à Gembloux.

Mais non Gembloux n’est pas une ville morte, la preuve,

 

Le samedi 18 juin à partir de 15h, La Ville organise un concert du carillon de Gembloux autour du 20ème anniversaire de la mort de Serge Gainsbourg.

Plus d’informations sur le site de la Ville :

http://www.gembloux.be/vie-locale/tourisme/office-tourisme/manifestations/programme-2011-1/fete-du-solstice-dete

C’est l’occasion d’admirer un beffroi classé par l’UNESCO.

Le samedi 25 et dimanche 26 juin, ce sont les journées du client à Gembloux. Des animations dans la ville sont prévues dont des balades gratuites en calèche. Cette fois-ci ce ne sera pas annulé pour cause de neige, c’est promis!!

Le dimanche 3 juillet, c’est le jogging de Gembloux. Départ prévu à 10h15 pour les 5 km et à 10h30 pour les 10km. J’ai effectué une partie du parcours de 10 km et je peux vous dire qu’il est très beau.

Toutes les informations sur :

http://www.gembloux.be/votre-commune/services-communaux/jeunesse-sports/jogging-de-gembloux-1/jogging-2011/

 

Quand je vous disais que quand Gembloux s’y met, il y a moyen de s’occuper! A bientôt

 

Laurence